Article

Économie, recrutement et tendances : passage en revue du secteur de l’événementiel sur l’année 2023 !

Secteur événementiel

Le secteur de l’événementiel représente une part importante de l’économie française. La France accueille régulièrement des projets d’importance majeure comme les très attendus Jeux olympiques d’été 2024 à Paris. Comme toute industrie offrant du divertissement, les agences conseil et autres acteurs de l’événementiel ont été touchés de plein fouet par la pandémie de Covid-19. Grièvement affaiblis en 2020, leur ingéniosité leur ont permis de rebondir et malgré la conjoncture, de connaître un regain cette année. La filière a su se réinventer auprès de ses clients lors des confinements et poursuit son évolution depuis. Quelles ont été les tendances du marché de l’événementiel et les chiffres clés de l’année 2023 ? Découvrez-les avec notre rétrospective.

Analyse du marché de l’événementiel en France en 2023

Une économie post-Covid encourageante

En janvier 2023, LÉVÉNEMENT Association fédératrice des agences de communication événementielle française publie un baromètre clients réalisé par Marketing Insight. 40 % des entreprises répondants à son enquête déclarent investir plus de 500 000 euros par an dans les événements qu’elles organisent. 

Les services des traiteurs bénéficient également d’une amélioration significative cette année, en témoigne l’Institut nationale de la statistique et des études économiques (Insee). L’indice du chiffre d’affaires (ICA) pour cette branche a été actualisé en novembre 2023. Il est passé de 85,33 en août 2020 à 164,35 environ en août 2023, un résultat plus que positif.

En juin 2022, Lab Event, le logiciel facilitateur d’organisation pour les agences événementielles, publiait son étude sur l’après-Covid chez les professionnels de l’événement. 115 participants avaient accepté de communiquer l’évolution de leur chiffre d’affaires entre mars 2019 et mars 2022. D’après les résultats, 33 % avaient constaté une baisse (plus de 20 % de CA pour 24 % d’entre eux). 22 % n’avaient vu aucun changement et 45 % connaissaient une augmentation. Parmi ces derniers, la majorité révélait même une hausse de plus de 31 % comparé à 2019.

Ces données, bien qu’encourageantes, restent à manipuler avec précaution. Rappelons qu’en 2019, le secteur de l’événementiel professionnel générait des retombées de 32 milliards d’euros en France d’après l’étude réalisée par le célèbre cabinet d’audit EY. En 2020, l’Union Française des Métiers de l’Événement (Unimev) -organisation professionnelle de référence représentant toutes les branches de la filière- avait estimé ses pertes. Elles s’élevaient à 15 milliards d’euros rien que pour les mois de mars à août.

Un marché du travail qui recrute

Le marché de l’emploi dans l’événementiel est capital au regard de tous les acteurs qui le compose. Malgré les difficultés liées au contexte pandémique, ce dernier connaît un regain prometteur dans les embauches. Dans sa dernière enquête sur le sujet publiée en mai 2023, les estimations de l’Unimev révèlent une hausse de 5 % du nombre de salariés depuis 2019. Il passe de 40 607 à 42 500 en 2023.

Cette étude pointe également des difficultés, notamment au sujet du recrutement. En effet, celui-ci est considéré comme plus difficile par 77 % des entreprises. 3 raisons sont en cause :

  • 1. un nombre de candidats trop faible ;
  • 2. des postulants qui manquent de formation ;
  • 3. une incompatibilité entre les demandes de conditions de travail des aspirants et l’offre des entreprises.

Ainsi, 6 574 postes en moyenne sont ouverts au recrutement, soit 15 % de l’ensemble des effectifs du secteur. L’Unimev est également allée interroger les jeunes et leur perception des métiers de l’événementiel à l’occasion d’une enquête publiée en septembre 2023. 90 % des participants pensent qu’il est possible de faire carrière dans ce domaine. Ils sont même 66 % à envisager d’y travailler.

👉 Nos métiers vous intéressent ? Découvrez le topeur, chef d’orchestre du topage événementiel !

Infographie sur les métiers de l'événementiel professionnel perçus par les jeunes.
« Comment les jeunes perçoivent-ils les métiers de l’événementiel en 2023 ? » Source : unimev.fr

Le secteur événementiel en constante adaptation

Des agences conseil multipotentielles

Les critères de choix des agences événementielles continuent d’évoluer en 2023. Selon le baromètre clients de LÉVÉNEMENT Association, elles doivent désormais remplir 3 marqueurs principaux :

  • 1. être fédératrice et source de motivation pour l’interne ;
  • 2. faire connaître davantage leurs clients et optimiser leur image de marque ;
  • 3. faire passer leur message en attirant l’attention du public et en l’informant.

Ainsi, elles doivent être polyvalentes en devenant conseillères, partenaires, novatrices, originales et proposer aussi bien du benchmark que des événements digitaux maîtrisés. Enfin, les commanditaires portent une attention particulière sur la RSE, représentative du savoir-être, qui prend la deuxième position parmi leurs critères de choix. Ils sont également sensibles à l’égalité homme-femme, à la gestion des déchets ou encore à l’empreinte carbone générée par l’organisation de leur événement.

Infographie des critères de choix d'une agence événementielle
« Les clients se réfèrent à plusieurs critères pour choisir leur agence événementielle en 2023 ». Source : levenement.org

Une loi environnementale qui continue d’évoluer

La loi AGEC, « Anti-gaspillage pour une économie circulaire », poursuit son développement et touche également l’industrie événementielle. Depuis le 1er janvier 2023, la vaisselle à usage unique n’est plus autorisée. Deux ans plus tôt, ce sont les pailles et confettis, entre autres, qui avaient été interdits. Les manifestations organisées aujourd’hui doivent donc se renouveler pour respecter les mesures gouvernementales en faisant preuve d’imagination et d’inventivité. Les JO de Paris 2024 réduisent déjà leur bilan carbone, montrant ainsi l’exemple pour des manifestations plus durables.

👉 Réaliser un événement déclinable et responsable, c’est possible !

Les tendances et grandes manifestations du calendrier événementiel 2023

Des événements toujours plus créatifs

Déjà présent avant la pandémie de Covid-19, le numérique dans l’événementiel s’est vu propulsé lors de l’épidémie et continue depuis son expansion dans le secteur. En physique, il participe à l’immersion des invités présents au rassemblement. En digital ou en hybride, il contribue désormais par la création de plateformes sur Internet. Ainsi l’édition 2023 de la Paris Games Week, l’événement incontournable des gameurs à travers le monde, a mêlé cette année le présentiel au distanciel ! L’hybridation est d’ailleurs devenue le choix numéro 1 des clients d’agences événementielles. En 2023, ils sont 52 % à favoriser ce type de prestation.

Les réseaux sociaux font également partie des tendances actuelles en permettant la démultiplication du message des entreprises par différents canaux. Dans son enquête auprès des jeunes, l’Unimev appuie également sur leur importance. L’utilisation de ces derniers répond aux besoins et demandes de la « gen Z ». Pour la conquérir, Tik Tok ou encore Instagram sont désormais de rigueur.

L’intelligence artificielle occupe elle aussi une place essentielle dans les outils utilisés cette année. Par exemple, elle se montre très prometteuse pour la conception de créations scénographiques ou encore dans la logistique de projets pilotés par les agences événementielles.

Le sport largement mis à l’honneur cette année

La Coupe du monde de rugby à XV, qui s’est déroulée du 8 septembre au 28 octobre, faisait partie des rassemblements sportifs très attendus en 2023. Le mois de septembre a également permis aux Français et aux touristes à Paris de visiter le ministère des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques. C’est la 40e édition des Journées européennes du patrimoine qui a rendu cela possible grâce à son thème « Patrimoine du sport ». Un avant-goût des JO 2024 ! De son côté, la Rolex Fastnet Race a fêté sa 50e édition qui s’est déroulée à Cherbourg-en-Cotentin en Normandie.

Les amoureux de Notre-Dame ont également profité d’une immersion sur le chantier de la célèbre cathédrale lors des Journées européennes du patrimoine. Cette nouvelle édition a participé à la mise en valeur de notre héritage artisanal à travers le thème « Patrimoine vivant ».

Enfin, à l’international, c’est à Dubaï que la COP28 -la Conférence des Parties sur les changements climatiques- s’est tenue cette année. Les chefs d’État et de gouvernement ont échangé du 30 novembre au 12 décembre et ont réalisé le bilan des engagements pris lors de la COP21.

Ce qu’il faut retenir au sujet du secteur de l’événementiel en 2023 :

  • L’industrie connaît un regain depuis 2020, notamment chez les services des traiteurs qui enregistrent une nette évolution de leur chiffre d’affaires depuis 3 ans.
  • L’Unimev estime une hausse de 5 % depuis 2019 du nombre de salariés dans l’événementiel malgré des difficultés de recrutement. 6 574 postes restent ouverts d’après leurs dernières estimations.
  • Les agences événementielles préférées des clients sont fédératrices de l’interne, sources d’amélioration de leur image et informent les publics par le biais d’expériences nouvelles et impactantes.
  • La RSE doit désormais faire partie intégrante des pratiques des acteurs de l’événementiel.
  • Le numérique, les réseaux sociaux et l’IA marquent un tournant dans les tendances événementielles de 2023 et réinventent les prestations organisées.
  • Le virtuel, bien qu’apprécié, n’a pas encore pris l’avantage et le besoin de rencontres sociales favorise les manifestations hybrides pour le moment.
  • Le sport a été mis à l’honneur cette année et 2024 en assurera la continuité avec l’organisation des Jeux olympiques à Paris.

👉 Envie d’être à la pointe des dernières tendances événementielles en 2024 ? Contactez Signature Events !

Sources

Baromètre clients 2023 – LÉVÉNEMENT Association

Graphique ICA services des traiteurs – Insee

Synthèse de l’étude sur les événements d’entreprise et d’institution en France (2019) – Unimev

Lien vers l’étude sur le redémarrage du secteur événementiel (juin 2022) – Lab Event

Event Data Book 2020 – Unimev

Rapport d’enquête « L’emploi dans l’événementiel professionnel » (mai 2023) – Unimev

Partager cet article sur :

Partager cet article sur :

Autres publications